Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 20:19

Ce conseil a eu lieu en début de soirée des terribles attentats de Paris.

Nous nous associons au deuil et aux souffrances des victimes de ces tueries qui ont visé aveuglément des jeunes de toutes origines, qui ne demandaient qu’à profiter de la vie.

A travers eux, c’est une façon de « vivre ensemble » qui a été visée.

Nous ne nous laisserons pas intimider.

Ce conseil a débuté comme d’habitude par l’approbation du procès -verbal du dernier conseil.

Nous l’avons approuvé.

Les différents points abordés :

Présentation du rapport d’activité de la CCFG : Répondant à l’autosatisfaction habituelle, nous avons souligné des insuffisances en matière de

- transports alternatifs à la voiture individuelle, (en outre, le pôle multimodal de Bonneville sera limité par le maintien de Gamm Vert sur le site de la gare)

-logements sociaux

-de places disponibles pour les activités des vacances scolaires

Mutualisation de moyens avec la CCFG et syndicat Mixte H2EAUX :

Nous approuvons globalement la rationalisation des moyens mais nous avons soulevé la crainte d’un éloignement excessif de la population. D’autre part, nous n’avons pas approuvé une réserve de défiance à l’égard du préfet de Haute Savoie, estimant qu’en l’absence des arguments du préfet, nous n’étions pas correctement éclairés.

Adhésion au dispositif « villes amies des équipes de France de ski et de snowboard » : nous nous sommes abstenus car nous pensons que l’argent public est mieux utilisé à favoriser la pratique sportive de la population plutôt qu’à des opérations de communication.

Dérogation municipale au principe de repos dominical : Nous avons voté contre, estimant que le dimanche était un moment privilégier de partage et de loisirs avec la famille et les amis, qu’il n’était pas indispensable de « consommer » ce jour-là et que nous avons des doutes sur la notion de volontariat en cette période de précarité.

Nous avons approuvé les subventions pour la régie électrique, le carrefour de la côte d’Hyot, le dispositif « module relais » au collège de Bonneville, ravalement des façades place de l’hôtel de ville.

Nous n’avons pas approuvé le don de matériel de sport démonté lors de la démolition « Queue de Borne » à une association à caractère communautariste ; malgré une tirade très compréhensive à l’égard du communautarisme, nous avons rappelé notre position : nous trouvons que l’argent public doit aider les associations favorisant le « vivre ensemble » et que ceux qui favorisent le communautarisme (national, religieux ou ethnique quels qu’ils soient) « jouent avec le feu ».

Nous avons voté contre la délibération concernant une augmentation importante (environ 400.000 euros) du prix de la démolition de l’ancien hôpital. A ce propos, M. Saddier nous a annoncé une grande surprise concernant le projet, sans nous en dire plus. Ceci souligne le manque de débat démocratique autour des grands projets de la Ville : seul M. Saddier est informé et décide…

Lors des questions orales, nous avons demandé qu’on envisage la pose d’une barrière de protection pour les jeux d’enfant à côté de l’école du bois Jolivet (Il a fallu qu’un conseiller municipal monte au créneau contre cette demande : aucune proposition ne doit venir de nos rangs !)

A la fin du conseil, M.Saddier nous a lu une déclaration où il annonçait qu’il abandonnerait son mandat de Maire de Bonneville et que son successeur serait M. Valli « sans débat » (sic).

Il a tenu a préciser que les projets importants étaient réalisés ou déjà bien engagés. Quelle marge de manœuvre restera-t-il à son successeur ?

Encore un bel exemple de démocratie à Bonneville !

Partager cet article
Repost0

commentaires