Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 15:41

En début de conseil, M. Valli a retiré de l'ordre du jour le point 4 portant sur la désignation d'un représentant de la CCFG au SIVM du haut Giffre

L’essentiel de ce conseil était le débat d'orientations budgétaires et les désignations de représentants de la CCFG à différents syndicats.

Notre réponse aux orientations budgétaires de la CCFG 2016

Peu de nouveautés dans ce qui nous est présenté, ce sont les mêmes projets qui nous sont annoncés, notre réponse sera donc proche de celle que nous avions déjà faite l’an dernier :

En ce qui concerne les recettes prévisionnelles :

-Nous avons désapprouvé la baisse des dotations aux collectivités locales mais il est paradoxal que ceux qui demandent encore plus d’économies de la part de l’état se plaignent d’une telle baisse : la baisse c’est pour les autres, pas pour leur propre budget…

-En ce qui concerne le FPIC, il nous semble justifié que la solidarité s’applique, rappelons que notre territoire est un des plus riches de France, attesté par un potentiel fiscal parmi les plus élevés.

Le FPIC est pour nous un moyen de maintenir dans notre pays un équilibre qui permet le bien vivre ensemble et qu’il serait dangereux de menacer.

-Notons aussi que les communes de la CCFG touchent les fonds Genevois (plus de 260.000E), ce qui n’est pas le cas de la plupart des collectivités locales.

-Il est d’autre part incohérent de crier à l’étranglement budgétaire, alors que la CCFG sponsorise à hauteur de 38000 euros le cyclisme professionnel.

En ce qui concerne les dépenses :

Nous approuvons la priorité affirmée pour la jeunesse mais nous sommes très réservés sur les autres domaines :

Sur les 20 chantiers de voirie listés, un seul concerne une piste cyclable.

La CCFG n’a pas pris conscience de l’ampleur de la pollution de l’air dans notre Vallée.

( voir les niveaux de pollution qui nécessitent très souvent un niveau « d’information « )

On devrait d’ailleurs investir dans un système d’information à la population concernant le niveau de pollution de l’air et des précautions à prendre.

Nous souhaitons un plan ambitieux de réalisation de pistes cyclables pour enfin considérer le vélo comme un mode de déplacement à part entière.

On est dans la même ligne que celle du département qui ne consacre que 3Millions d’euros au vélo contre près de 100 Millions pour l’automobile.

Le pôle multimodal a été initié par la région et très largement financée par celle-ci et par la SNCF.

Le pôle de Bonneville sera lourdement handicapé par la présence de Gamm Vert qui occupe les 2/3 du tènement foncier libéré par RFF.

Les engagements sur les autres transports restent très vagues.

-L’objectif de la rationalisation de la collecte des ordures ménagères n’est pas environnemental mais cette rationalisation a essentiellement pour but de diminuer les frais de personnel en diminuant le nombre des tournées.

-L’aménagement du territoire passe sous silence l’insuffisance de logements sociaux alors que la précarité touche une part croissante de la population : la plupart des contrats de nos jeunes sont en CCD à temps partiel, payé au smic (pas plus élevé qu’ailleurs alors que la pression et les tarifs dans l’immobilier sont parmi les plus élevés du pays)

-Il nous semble important de maintenir les subventions à des établissements, comme la maison des parents, qui assurent une cohésion sociale si nécessaire actuellement.

En conclusion : Ces orientations budgétaires ne prennent pas en compte les priorités qui nous semblent nécessaires, nous ne les approuvons pas.

A noter:

Les listes des candidats de la majorité pour les représentants de la CCFG aux différents syndicats étaient déjà prêtes sans qu'il n'y ait de discussion au conseil, seul le Maire de Marigner a voulu se présenter hors liste prévue, Il n'a bien sûr pas été élu.

M. Valli a annoncé qu'une étude serait menée en 2016 en vue de la fusion des communes de la CCFG en une seule grande commune.

Une conseillère communautaire a demandé la raison de la suppression du point 4 de l'ordre du jour. De manière très autoritaire, M. Valli a refusé de donner quelque raison que ce soit, se contentant d'affirmer que l'ordre du jour était une prérogative du président.

Le prochain conseil se déroulera le 2/2 à Brison

Partager cet article
Repost0

commentaires