Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 20:37

 

L’essentiel de ce conseil était consacré aux votes sur différents budgets (délibérations 3 à 26)

Nous avons voté « pour » ou bien nous nous sommes abstenus sur les budgets techniques, comme celui du centre nautique mais nous avons voté « contre » en ce qui concerne le budget principal, en cohérence avec les désaccords que nous avions déjà pointés lors du débat d’orientation budgétaire :

Nous pensons que ce budget entérine des choix inadmissibles de réduction des services à la population.

-les ordures ménagères ne sont plus ramassées pour de nombreux habitants de la CCFG qui doivent désormais porter leurs sacs poubelles dans leur voiture personnelle

-Le goûter des enfants n’est plus fourni  lors des activités périscolaires (c’était pourtant une occasion pour certains enfants d’avoir quelque chose d’équilibré)

-les places en périscolaire et lors des vacances sont désormais en nombre insuffisant pour accueillir tous les enfants.

Le choix qui a été fait pour gérer cette pénurie est de pénaliser les familles précaires (en CDD, intérim ou au chômage), leurs enfants passant après les autres, n’ayant de place que s’il en reste !

Nous sommes scandalisés par cette façon de faire : comment trouver un travail si on ne sait pas si nos enfants pourront être gardés, les solutions faisant appel à des gardes privées étant plus chères.

Ce sont les enfants qui en ont le plus besoin qui risquent d’être exclus. Il ne faudra pas s’étonner si des jeunes qui ont été trop tôt livrés à eux-mêmes posent ensuite problème !

Cette situation est d’autant plus inacceptable que dans le même temps, la CCFG donne 100.000 euros à l’entreprise privée  ASO pour qu’une étape d’un tour cycliste professionnel arrive au plateau de Solaison. Nous avons des doutes quant aux retombées de cet événement.

Notons aussi qu’avec cet argent, si on avait voulu favoriser les déplacements en mode doux, on aurait pu acheter 300 vélos à mettre à la disposition de la population

D’autre part, il a été évoqué des difficultés pour recruter des personnes afin d’encadrer les enfants en dehors du temps scolaire. Nous pensons que les choses pourraient être améliorées si on proposait aux candidats des horaires et un salaire décent (on ne peut pas vivre avec un temps partiel en horaires coupés qui empêchent d’exercer un autre travail). Il faudrait proposer des groupements  qui permettent une vie correcte, en complétant par des activités liées à la CCFG ou même en accord avec des associations d’aide à la personne.

Nous avons approuvé les autres points à l’ordre du jour.

Notons qu’il y avait 70 délibérations lors de ce conseil, ce qui démontre le peu de débats lors de ces conseils ;  le ton méprisant  de M. Valli quand on ose intervenir ne favorise pas les prises de parole.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires