Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
9 février 2021 2 09 /02 /février /2021 18:30

 

Ce conseil était essentiellement consacré au débat d'orientations budgétaires qui fut l'occasion pour M. Valli de redire à peu près la même chose qu'au conseil municipal de Bonneville, ce qui est logique puisqu'il cumule les fonctions de Maire de Bonneville et de président de la CCFG (ce qui ne nous semble d'ailleurs pas très sain du point de vue de la démocratie locale...)

Voici notre réponse:

Il apparaît clairement à la lecture de ce rapport que les orientations de la CCFG appartiennent à ce que l’on nomme maintenant  « l’ancien monde ».

Vous prévoyez toujours d’augmenter la surface des ZAE au détriment des surfaces agricoles ou non artificialisées ; en quelques années le fond de la vallée s’est transformé en une immense zone industrielle et commerciale avec pour seul but avoué d’augmenter la croissance de l’activité économique et d’attirer une population de plus en plus nombreuse.

 Ce schéma de développement sans limite aboutit à une vallée polluée par un trafic automobile en constante augmentation et une bétonisation des espaces.

L’intérêt environnemental, tant mis en avant au moment des élections, reste le parent pauvre. Outre ce premier constat ajoutons que nombre de pistes cyclables restent encore et désespérément à l’étude. Vous n’évoquez pas l’installation d’une borne de mesure de la qualité de l’air sachant pourtant que la vallée de l’Arve est souvent en alerte pollution maximum ; cet équipement permettrait pourtant à la  population d’adapter ses activités pour réduire l’impact sanitaire.

Par ailleurs,  la baisse des dépenses de fonctionnement ne correspond pas nécessairement à une meilleure gestion mais induit par contre  une diminution des services à la population.

 Deux exemples :

-Le ramassage des ordures ménagères est maintenant réalisé par la population elle-même .Une bonne partie des usagers doit utiliser sa voiture personnelle pour se rendre aux bornes de ramassage ce qui bien entendu n’est pas souhaitable pour l’environnement.

-Le fonctionnement du service jeunesse est rendu difficile par le peu de personnel permanent. Leurs conditions de vie difficiles ne sont pas assez prises en compte par votre collectivité : logements et vie chers, salaires faibles n’incitent ni à la stabilité des salariés ni à leur motivation. L’équipe entièrement renouvelée en 2020  et les postes longtemps vacants en sont la démonstration.

Nous pensons donc que les orientations définies ne permettent toujours pas à cette intercommunalité de prendre en compte les enjeux d’avenir ni d’améliorer la qualité de vie de la population, ce qui pourtant  était explicitement mis en avant dans vos promesses de campagne.

 

A noter que deux élus d'autres communes ont manifesté leur approbation sur certains points de notre texte, en particulier sur le bétonnage de notre vallée.

Les autres points de l'ordre du jour, assez techniques ont été approuvés à l'unanimité.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires