Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 16:38

Ce premier conseil municipal a débuté par une prise de parole des deux têtes de liste.

Roland Pourraz n'a été prévenu que cinq minutes à l'avance, ce qui est un peu juste pour préparer une intervention !

Ce fut l'occasion de faire un bilan de la campagne où le sens de la mesure des deux côtés a été souligné.

M. Saddier a rendu hommage aux  conseillers et adjoints sortants.

Il est à noter que les qualités mises en avant ont été, par exemple, pour un ancien premier adjoint , la fidélité et la loyauté envers la personne du Maire (la compétence ou l'efficacité n'ayant pas été citées...)

L'ordre du jour prévoyait :

I) L'installation du conseil (RAS)

II) Le vote de désignation du Maire :

Nous avons expliqué que nous prenions acte des résultats et que nous laissions la majorité élue s'organiser.
 En conséquence, nous n'avons pas présenté de candidat au poste de Maire et nous nous sommes abstenus lors du vote. M. Saddier était le seul candidat et a donc été élu.

III) Le vote concernant le nombre des adjoints :


**nous avons demandé , avant de nous prononcer, de connaître les attributions prévues pour ces adjoints .

réponse du Maire en substance : je ne suis pas obligé de vous le dire maintenant, vous le saurez plus tard.


**ce nombre était de 9 au maximum, nous avons demandé pourquoi ce maximun était choisi ( sachant qu'un adjoint coûte au moins 1000 euros/mois à la commune)

réponse du Maire : parce que la loi le permet.

Nous ne pensions pas poser là des questions polémiques mais ces 'non réponses' n'indiquent pas un souci de collaboration constructive avec l'opposition !

Nous nous sommes abstenus (résultat : 29 pour et 4 abstentions)

IV) Le vote concernant la liste nominative des adjoints :


M. Saddier a présenté  sa liste d'adjoints et seulement à ce moment les attributions qu'il leur réservait.

M. Saddier se réserve la présidence du CCAS. Visiblement le Maire n'est pas satisfait du fonctionnement du conseil d'administration du CCAS précédent.

Nous doutons qu'avec toutes les charges qui l'éloignent fréquemment de Bonneville, M Saddier puisse s'investir de manière efficace dans ce domaine qui demande une présence à plein temps.

En cohérence avec notre position, nous nous sommes abstenus.
(résultat : 29 pour et 4 abstensions)

M. Saddier a alors remis les écharpes à ses adjoints, ayant un " mot aimable " pour chacun d'eux.
A cette occasion, il a fait remarquer avec fierté le fait qu'une de ses adjointes était de confession musulmane.

Nous sommes alors intervenus pour affirmer que la laïcité faisait partie des valeurs que nous comptions défendre et que nous trouvions  mal venu ce critère religieux dans le choix d'une personne à une telle fonction .

Non réponse du Maire qui a clos la séance.


Une ancienne directrice d'école souhaite rappeler à Monsieur le Maire une règle de grammaire importante : un conseiller municipal, des conseillers municipaux et non pas
des " conseillers municipals "       
Partager cet article
Repost0

commentaires