Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 15:14


Non ! Nous ne nous laisserons pas manipuler


Le conseil municipal du 31 mars 2008 avait comme objectif majeur de désigner les membres des commissions municipales, du CCAS et de la communauté de communes.

Les  premières désignations (où la présence de l'opposition était prévue par la loi) se sont déroulées dans un état d'esprit apparemment constructif, majorité et opposition choisissant librement leurs représentants sans tentative d'obstruction, ni d'un côté ni de l'autre.

La manœuvre se préparait cependant...

La communauté de communes est un organe récent mais important, qui gère désormais une large majorité du budget communal et qui engage les grands projets.
 Son mode de désignation repose encore sur une législation qui ne fixe pas d'obligation claire de représentation de l'opposition et qui, n'en doutons pas, sera modifiée.

 Cette absence d'obligation démocratique allait être utilisée par le Maire dans une manœuvre politicienne:

Le Maire annonce qu'il laisse généreusement un poste sur les 12 à l'opposition  et demande à celle-ci ses candidats (un titulaire et un suppléant), réponse :
JJ Vinurel (PS) titulaire et J Leclerc (les Verts) suppléante.

La majorité de M Saddier , curieusement et sans l'annoncer, se met à ne plus jouer le jeu démocratique et élimine par son vote les candidats présentés par  l'opposition.

Elle voudrait  imposer sur le poste  les deux membres de l'opposition qui avaient annoncé qu'ils n'étaient pas candidats !

Accepterait-on que les représentants d'un petit pays à l'ONU soient désignés par une grande puissance  ?

Cette façon de faire se voulait humiliante pour les quatre conseillers d'opposition, nous ne pouvons pas l'accepter.

 Mesdames et messieurs ,conseillers de la majorité, nous considérons qu'il y a plus d'honneur à résister à cette atteinte à l'esprit démocratique qu'il y en avait de votre part à s'en rendre complices !

La manœuvre est grossière et ne parviendra pas à nous diviser : les élus de l'opposition ,dans ces conditions là, vont démissionner de ce poste à la ccfg .

 Un recours symbolique sera déposé (sans grand espoir de succès vu l'insuffisance de la loi actuelle) afin de marquer publiquement les dérives antidémocratiques permises par la situation actuelle.

A notre avis la motivation principale de ce comportement  est la suivante :
l'union sans faille des forces de gauche, réalisée par notre équipe durant cette campagne, fait obstacle à la pseudo-ouverture du Maire UMP.
Bien sûr, il serait moins dangereux électoralement pour la majorité de droite que notre démarche se fasse derrière un seul homme et un seul parti :
c'est le message trompeur, relayé par le Dauphiné, martelé par le Maire depuis le début de notre campagne.


Bonneville Solidaire et citoyenne reste unie autour de ses valeurs de gauche.

Compte rendu fait par JJ Vinurel
Partager cet article
Repost0

commentaires

W
Quel bel article!<br /> Mais, vérifiez vos sources : la loi n'oblige pas la majorité à vous laisser des places dans les commissions ou autres conseils d'administrations!<br /> C'est au bon vouloir de la majorité!<br /> Regardez du coté des autres communes et vous verez bien si tout le monde laisse des sièges comme l'a fait la Majorité Bonnevilloise.<br /> Mais c'est peut-être trop loin à regarder pour des gens qui réduisent une liste à un seul homme et au seul parti de l'UMP.<br /> Où est passée l'ouverture d'esprit et la tolérance des vrais militants de gauche?
Répondre