Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 20:25
la majorité municipale se prononce sans état d’âme sur des dossiers truffés d’erreurs voire inexistants .

Lors du dernier conseil municipal, les rapport  annuels  sur le prix et la qualité des services publics d’eau potable et  d’assainissement   devaient être approuvés.

 La gestion de ces services étant assurée par Veolia, cette entreprise a remis un rapport à la mairie.
Le maire avait le devoir de contrôler le délégataire et de présenter un rapport indépendant.
Le rapport du maire ne comportait que quelques lignes reprenant les éléments fournis par Véolia (en particulier le prix de l’eau annoncé à 3,66 euros le m3)
Pour qui faisait une lecture attentive du rapport remis par Véolia , il était pourtant évident que les chiffres annoncés étaient fantaisistes et contradictoires  :
le prix du m3 d’eau change d’une page à l’autre :3,03 euros page 31   3,66 euros page 33
 les taux de conformité bactériologiques varient également :98% page 30  88,2% page 31… les performances écrites sur le rapport sont par ailleurs très médiocres : seulement 75% des analyses physico- chimiques sont conformes ,la politique patrimoniale du réseau n’est pas optimale et le rendement du réseau n’est que de 43,9 %  etc…
L’opposition a bien sûr questionné le maire sur le prix réel de l’eau en soulignant les contradictions : visiblement dérouté , celui ci n’a pu que se retourner vers les deux représentants de Veolia  qui, après quelques hésitations et en consultant des documents sur leurs genoux, ont sorti un nouveau prix :3,23 euros.
 Il en fut de même pour plusieurs indices fondamentaux .
On se demande quel contrôle avait exercé la mairie !

La majorité municipale a ensuite approuvé le rapport sans aucune vérification, sur la seule foi des affirmations orales des représentants de l’entreprise Véolia, affirmations qui contredisaient  le rapport écrit  par leur propre entreprise.

Autre fait marquant: le vote pour l’attribution des subventions aux associations « sportives et autres que sportives ».

Mr le maire a confirmé que les associations devaient déposer un dossier en mairie pour justifier les demandes de subvention .

L’opposition a alors fait remarqué que de nombreux dossiers étaient totalement absents dans les services de la mairie en particulier le dossier de l’association qui bénéficiait de la plus grosse subvention « exceptionnelle » soit 5000 euros .

Devant cette carence, il est impossible de se prononcer sur le bien fondé des demandes .

Ceci ne gêne toujours pas la majorité municipale qui approuve en bloc les subventions accordées.

Il est à noter que lorsque l’opposition a souligné ce manque d’information, le maire a répondu sans sourciller qu’il fallait apprendre à faire confiance.
Quand on sait qu’on ne peut quasiment rien faire sans son aval à la mairie, et qu’il fait si peu confiance aux autres qu’il estime indispensable d’être en personne
                                                       -maire de Bonneville
                                                       -député
                                                        -président de la CCFG
                                                         -président du CCAS
                                                         -président de l’association des maires de montagne
                                                         -président de la SM3A
                                                         -vice –président de l’hôpital intercommunal….
           
on ne peut que sourire !

Cette accumulation explique peut être le manque de sérieux dans l’étude de ces dossiers.

Comme l’un de nos conseillers avait évoqué l’affaire Véolia en région parisienne (voir en lien en haut à gauche l' article du « canard enchaîné » du mercredi 25 juin) M.Saddier a indiqué qu’il allait transmettre l’enregistrement du conseil municipal à Véolia afin que cette société puisse engager les poursuites qu’il lui plaira contre ce conseiller municipal… charmante attention!
On remarquera ici que M.Saddier a refusé notre demande de mettre sur le site de la Mairie le procès verbal complet des conseils municipaux, mais que cela ne le gène pas de transmettre à Véolia l’enregistrement des débats, mais c’est pour la bonne cause : il s’agit de faire taire un conseiller municipal de Bonneville !

Veolia met en évidence ses propres défaillances dans son rapport (quant à sa gestion de l'eau et au retour des informations), la mairie signe aveuglément, l'opposition, dans l'intérêt des bonnevillois(es) souligne la légèreté des uns et des autres et, pour conclure ce débat, le maire fait savoir qu'il compte sur veolia pour faire taire ceux qui dénoncent les irrégularités : quels intérêts M.Saddier défend-il ? Pas ceux de ces administrés visiblement.

Lors de ce conseil, nous avons approuvé le projet de rénovation du quartier du Bouchet, indiquant qu'il fallait être attentif aux nouveaux loyers.

Compte rendu fait par MC Vinurel
Partager cet article
Repost0

commentaires