Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la liste d'union de sensibilités écologistes et de gauche à Bonneville
  • Contact

Actualité

Inquiétude des résistants concernant le musée
 voir: link

Recherche

Bonneville Solidaire Citoyenne

Osons une alternative de gauche, démocratique et durable
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 18:37

 

 

Le premier dossier important était le vote du budget primitif 2014.

 

Nous avons constaté que ce budget était au service des choix de M.Saddier et de son calendrier électoral.

Ce budget entérine une politique nuisible aux finances de la commune au profit d’intérêts privés :

location à un prix dérisoire au propriétaire de « Jorky Ball » (loyer de 500 euros/mois pour 900m² en hyper centre !)

 vente à GammVert de terrains qui manqueront au pôle multimodal à un prix inférieur aux rachats de terrains nécessaires pour ce même pôle

opération immobilière sur le site de l’ancien hôpital qui non seulement rasera un bâtiment important de l’histoire de Bonneville, mais qui coûtera plus d’un million d’euros à la commune (on se console car Vinci qui est derrière ce projet n’y perdra pas !)

Il faut savoir que cette politique de gabegie des finances publiques est dans la continuité des choix de tout le mandat, pour mémoire :

-198000 euros pour une tour de chronométrage

-1,2 million d’euros pour des tennis couverts

-près d’un million d’euros pour la décoration intérieure de l’église

-Environ trois millions d’euros  pour la place de la Mairie

Ceci sans compter les centaines de milliers d’euros dépensés en études dont la nécessité n’est pas toujours évidente.

 

De plus, nous aurions souhaité que les régies municipales jouent un rôle social en  proposant des premières tranches à bas prix quand elles correspondent à des consommations vitales en eau et électricité.

 

Il faut aussi savoir

-que la dette de Bonneville s’élève à plus de 16 millions d’euros alors que celle d’une ville très comparable comme La Roche n’est que d’à peine 9 millions.

 

 -que La Roche a, depuis 3 ans, une dette bien inférieure à ses ressources et peut investir en fonds propres plus de trois millions d’euros par an, sans recours à l’emprunt.

Au contraire, à Bonneville, la dette est bien supérieure aux ressources, la dette s’envole et cette tendance n’a fait que s’accentuer durant les mandats de M.Saddier.

 

Nous avons donc voté contre ce budget.

 

Nous nous sommes abstenus sur le vote des taux d’imposition que M.Saddier a laissés inchangés ; à noter, là encore, que la comparaison avec La Roche n’est pas à l’avantage de la gestion de notre Maire :

Taxe d’habitation :                 Bonneville : 17,01%               LaRoche : 14,74%

Taxe sur le foncier bâti :         Bonneville : 14,22%               LaRoche : 13,98%

Taxe sur le foncier non bâti :  Bonneville : 65,2%%             LaRoche : 41,34%

 

Nous avons approuvé la demande de subvention pour la nouvelle école qui, sur le site des Champeys, regroupera l’école du centre et celle des Champeys.

Nous avons, à cette occasion, regretté que ni la commission scolaire  ni la commission urbanisme n’aient été consultées et que le conseil municipal n’ait débattu ni de la nécessité du regroupement des écoles ni du projet urbain qui prendrait place au centre, une fois l’école partie. Nous avons seulement voté pour « une étude de faisabilité » sur le site des Champeys, mais une fois le financement de cette étude voté, nous n’avons pas eu à discuter de la nécessité du regroupement ! La décision du regroupement a été prise sans débat, il ne s’agissait plus que de se prononcer sur les différents projets d’écoles au Champeys.

Nous avons profité de l’occasion pour  demander qu’il y ait sur place un service de restauration scolaire, nous nous sommes inquiétés de possibles problèmes de circulation lors des entrées et sorties d’une école aussi importante numériquement.

 

 

Le dossier suivant concernait le choix du promoteur retenu pour faire l’opération immobilière qui verrait la suppression de l’ancien hôpital (suppression que nous avons toujours combattue, estimant que c’était une atteinte intolérable à l’histoire de notre commune et nous avions proposé un projet alternatif –déjà présenté sur notre Blog-)

Même repeint en vert et dénommé « eco-quartier » comme c’est la mode actuellement, cela n’en reste pas moins une opération immobilière, avec hôtel 3 étoiles et peu de logements sociaux. Le groupe Vinci fera la construction….

La convention prévoit que l’aménageur ne paiera qu’un million d’euros pour les terrains alors que le tènement foncier a été acheté plus de deux millions d’euros par la commune.

 

Nous avons voté contre ce choix.

 

 

Les autres points de l’ordre du jour, très techniques n’ont pas soulevé de débats.

 

Fin du conseil vers 23h30

 

 

Attention : dès le prochain mandat, en l’absence d’une liste d’opposition, ces dossiers seront traités de fait à huis clos, laissant à M.Saddier le champ totalement libre.

Il serait triste pour la démocratie locale qu’il ne soit pas possible de trouver 33 Bonnevillois prêts à constituer cette liste !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
merci pour ces conseils. elles très importante surout pour la nouvelle année il faut changer un peu le rytme de vie
Répondre